Err

Didier Corlou | DE LA CUISINE ET DES ÉPICES


De la Bretagne à Hanoï, il n’y a qu’un pas. Ce voyage des saveurs, Didier Corlou l’a initié depuis son fief natal d’Hennebont. Assez rapidement, il prend la décision de quitter les côtes Morbihannaises pour partir à la rencontre des produits, des saveurs, des producteurs.

C’est vers le continent Africain que Didier Corlou jettera d’abord son dévolu. A la recherche de saveurs exotiques, il filera ensuite jusqu’aux Caraïbes ainsi qu’en Polynésie Française avant de poser définitivement ses valises au Vietnam, plus précisément à Hanoï, en 1990.

Premier chef arrivé sur place à l’après-guerre et bien décidé à redonner ses lettres de noblesse à la gastronomie Vietnamienne, il a donné naissance à une cuisine à la croisée des mondes. Son défi : transcender les codes de Paris et d’Hanoï pour créer une partition unique.


Passionné d’épices depuis toujours, Didier Corlou a découvert au Vietnam, un incroyable terrain de jeu pour sa cuisine. Comme dans un véritable laboratoire à ciel ouvert il laisse aller sa créativité et ses émotions pour créer des saveurs uniques au monde.

Les restaurants de Didier Corlou

En 2007, Didier Corlou ouvre dans une villa des années 30 au cœur de l'ancien quartier français d'Hanoi, son restaurant gastronomique La Verticale, mélange d'un service à la Française et d'élégance vietnamienne, avec une boutique d'épices au rez-de-chaussée. 

Suivront les créations de Madame Hien, restaurant dédié à la cuisine ancestrale des femmes vietnamiennes et à la grand-mère de Mai Corlou son épouse, puis  le Bistro DC et enfin les Portes d'Annam